Sélectionner une page

Interview de Philippe CLEMARES, Société IMMOBILIER ET FINANCEMENT, Courtier dans le secteur de SAINT ANDRÉ DE CUBZAC : son avis sur “Faut-il commencer par vendre sa maison avant d’en acheter une autre ?”

(A la fin de cet article, vous aurez tous les éléments pour vous lancer et même l’opportunité de contacter Philippe, pour une étude concrète)

 

Avez-vous déjà eu l’impression, d’appliquer à votre insu, ce vieil adage “est-ce la poule qui est arrivée sur terre en premier ou l’œuf ?” dans votre nouveau projet immobilier.

 

Vous devez changer de maison, pour des raisons d’environnement, de travail ou familiale, mais vous ne savez pas encore si,

vous devez vendre votre maison actuelle en premier ou commencer par trouver la perle rare ?

Dans cet interview, vous allez pouvoir prendre une décision en toute connaissance de cause.

 

🤔 Tout d’abord, votre maison actuelle n’est pas encore en vente, vous connaissez la chanson.

Vous devez vous informer et vous former, rapidement sur les prix des maisons comparables (même nombre de pièce, même année de construction, équipement, secteur etc…)

Donc pendant des heures, vous scrutez (ou scroller) les plateformes d’annonces immobilières. Si vous êtes du genre « organisé », vous programmer des alertes emails, pour chaque nouvelle annonce répondant à vos critères.

Du coup, votre boîte email, ressemble à un sapin de noël tous les matins, tellement ça clignote « nouveau message » !

Au pire, vous lancez un prix « alea jacta est », au risque de vous tromper. Au mieux, vous déléguez à un professionnel immobilier du secteur.

 

 

N’oublions pas, les mises à jour, des diagnostics techniques, la séance du grand nettoyage et mise en beauté, et l’organisation des visites le week-end.

Mais revenons-en, au prix. Ce prix potentiellement “affiché” sur une annonce.

Vous permet-il de valider le budget nécessaire à l’achat de votre future maison, vous savez votre fameux “Havre de paix ?  

Si vous n’avez pas travailler cette étape, vous vous retrouvez à faire des visites touristiques, pour votre plus grand plaisir, sans pour autant avoir du concret, ni pouvoir définir une probable date de déménagement !

 

D’un autre côté, vous ne voulez pas passer à côté de la perle rare. Eh oui, premier arrivé, premier servi.

Alors vous écumez toutes les annonces immobilières, programmer votre nouvelle occupation du week-end, “Les visites de maisons”.

Cela dit, vous allez définir plus précisément votre maison idéale.

Et secrètement, vous espérez, pouvoir faire une offre sur un vrai coup de cœur.

Cependant, vous prenez le risque de ne pas pouvoir aller jusqu’au bout de l’achat et de vivre de désillusion et laisser filer cette belle demeure…à une autre famille.

Et si je vous disais que je peux vous aider ? J’ai contacté Philippe, grand spécialiste de l’immobilier et du financement local. Il a accepté de nous parler de son avis sur notre dilemme du jour « vendre d’abord ou faire une offre »
Interview de Philippe CLEMARES

 

Philippe Clémarès  – IMMOBILIER & FINANCEMENT

📱 06 16 66 12 07      📧 ph.clemares@gmail.com

 

Bonjour à toutes et à tous,

Je tiens tout d’abord à remercier Carine, de me permettre de communiquer sur son blog PurpleCubzimmo.

En quelques lignes je souhaite simplement me présenter et apporter des informations sur le rôle du courtier.

Spécialiste du financement depuis 20 ans, particulièrement au Crédit Agricole et à la BFM, j’ai souhaité créer mon activité indépendante de courtier inscrit à l’ORIAS.

Indépendant afin de pouvoir m’adapter précisément à mes clients et non à une politique commerciale établie.

Le métier et l’objectif d’un courtier est soit de trouver une solution financière adaptée dans le cas de dossiers difficiles soit de trouver les meilleures conditions dans le cas d’un dossier attractif pour les banques. L’expertise de ce secteur d’activité et la mise en concurrence des banques permet à l’emprunteur de bénéficier d’une solution correspondante à son profil. Il ne suffit pas de contacter 10 banques mais d’orienter le dossier du client vers les banques adaptées à son profil.

Pour information je ne pratique pas de double rémunération, par la banque et par le client. Mes services sont rémunérés uniquement par une commission bancaire.

Mon offre de services regroupe différentes activités :

  1. Crédit immobilier
  2. Assurance emprunteur
  3. Renégociation de prêt
  4. Regroupement de crédit
  5. Financement dans l’investissement locatif

 

A la question faut-il vendre son bien avant d’en acheter un autre ? Ou faut-il acheter avant de vendre ? Ma réponse dépendra évidemment de différents éléments :

✅ L’urgence pour le client

✅ Son taux d’endettement

✅ Ses capacités ou non de supporter une charge financière complémentaire

✅ Risques dans la vente de son bien

Techniquement nous pouvons envisager les 2 solutions selon le client : attendre ou anticiper

Le crédit-relais ; l’achat-revente ; une ligne de prêt spécifique liée à la valeur du bien à vendre qui devra être remboursée dès que la maison sera vendue (délai possible 24 mois).

A mon avis il n’y a pas une meilleure solution mais une solution adaptée techniquement et précisément à chaque projet.

Par ailleurs, concernant un conseil en matière d’épargne il est très important de faire la différence entre le financement, ma spécialité, et la gestion de patrimoine. En effet, c’est un conseiller patrimonial qui apportera les informations pertinentes en termes d’épargne. Toutefois, en cette période de faible rendement de nombreux supports financiers on peut s’orienter vers un secteur en forte demande et progression : l’investissement locatif.

Je vous remercie pour votre accueil et pour l’attention que vous porterez à cet article.

 

Vous aussi, vous pouvez maintenant progresser dans votre projet

Vous étiez dans le flou le plus total. Sans savoir par où commencer avant cette lecture.

Mais maintenant, vous l’avez compris, vous pouvez programmer une date de déménagement, si vous vous décidez à demander l’avis d’un expert, pour valider votre plan de financement.

Biensûre, tout reste à faire, l’estimation de votre maison, le nettoyage et les visites sans oublier de dénicher la perle rare.

Mais, quel soulagement de savoir que quoique vous décidiez maintenant, vous aurez vos deux actes authentiques entre vos mains, l’un pour votre maison actuelle et l’autre, pour votre maison “coup de cœur”.

Fini les nuits blanches, la perte de temps, grâce à votre courtier, vous avez verrouillé votre financement, vous voici serein et déterminé. Vous êtes serein, sure de vous et vous allez jusqu’au bout.

Alors maintenant, vous savez ce qui vous reste à faire ?

Enclenchez la première étape, à savoir, appeler votre courtier pour prendre rendez-vous !

Quelquefois, par manque d’information, nos projets restent au point mort. Alors, qu’il suffit d’interroger des experts dans le domaine concerné, et EUREKA !

Merci Archimède !

 

➡️ ➡️ Plus d’informations, d’opinion et pépites, pensez à vous abonnés, pour ne rien louper, contacts privés ⬅️⬅️